La résistance aux antibiotiques constitue un problème mondial. On ne cesse de lire des nouvelles sur les superbactéries, ces bactéries de plus en plus résistantes aux antibiotiques courants. Cette résistance entraîne de nouvelles infections et rend le traitement plus difficile. On doit tous agir de façon responsable en ce qui concerne les antibiotiques – le fait d’y recourir pour traiter une infection virale comme un rhume ou une grippe et de les utiliser trop souvent ou sans respecter la prescription contribue au problème. On doit employer les antibiotiques de façon judicieuse pour aider à protéger sa santé, de même que celle sa famille et de sa collectivité.

  1. Que sont les antibiotiques?
  2. Pourquoi les antibiotiques ne fonctionnent ils pas contre le rhume, la grippe, la toux et les maux de gorge?
  3. Contre quoi les antibiotiques sont ils efficaces?
  4. Quand dois je consulter un médecin?
  5. Quand dois je amener mon enfant voir un médecin?
  6. S’il y a un risque que je sois atteint d’une infection bactérienne, ne devrais je pas prendre des antibiotiques au cas où?
  7. Qu’est ce que la résistance aux antibiotiques?
  8. Pourquoi devrais je m’inquiéter de la résistance aux antibiotiques?
  9. Comment freiner la propagation des bactéries résistantes?
  10. Comment les bactéries acquièrent elles une résistance?
  11. Y a t il des points positifs?


1. Que sont les antibiotiques?

Les antibiotiques sont des médicaments qui permettent de traiter les infections causées par les quelque cent espèces bactériennes causant la maladie. Ce type de médicament a sauvé bien des vies, et ce, partout dans le monde.

On utilise la pénicilline pour traiter les infections bactériennes et prévenir les décès engendrés par les maladies infectieuses depuis les années 1940. Il ne s’agit que d’un antibiotique parmi tant d’autres que l’on emploie pour traiter les infections bactériennes. Soulignons que grâce aux antibiotiques, l’espérance de vie des Canadiens s’est prolongée d’environ dix ans.

Il existe deux grandes catégories d’antibiotiques :

  • Les antibiotiques à spectre étroit ne tuent qu’un nombre limité de bactéries. Ils peuvent cibler et tuer les bactéries à l’origine de la maladie tout en laissant en vie les autres bactéries, lesquelles peuvent être bénéfiques. Ce type d’antibiotique est habituellement prescrit lorsque le médecin sait exactement quelle bactérie est à l’origine de l’infection.
  • Les antibiotiques à spectre large sont efficaces contre de nombreuses bactéries différentes, y compris certaines bactéries qui sont résistantes à des antibiotiques à spectre plus étroit. Ce type d’antibiotique est prescrit lorsque le médecin ne sait pas exactement quelle bactérie est à l’origine de l’infection ou lorsque la maladie est causée par plusieurs bactéries différentes.

Haut de la page

2. Pourquoi les antibiotiques ne fonctionnent ils pas contre le rhume, la grippe, la toux et les maux de gorge?

Les antibiotiques ne sont efficaces que contre les infections causées par certaines bactéries. Ils ne fonctionnement pas dans le cas des rhumes ou des grippes, qui sont des maladies causées par des virus. La plupart du temps, les maux de gorge, les infections des voies respiratoires et les maux d’oreille sont également causés par des virus. La meilleure façon de combattre un virus est de se reposer, de boire beaucoup de liquides et de rester chez soi pour ne pas propager l’infection. Le pharmacien peut aider à trouver des médicaments qui soulagent les symptômes.

La prévention du rhume et de la grippe peut réduire l’utilisation inutile d’antibiotiques. Le fait de nettoyer ses mains fréquemment durant la saison du rhume et de la grippe peut réduire le risque d’infection jusqu’à 50 %. La vaccination – l’autre méthode principale de prévention des maladies virales – permet de prévenir les infections des voies respiratoires, comme la varicelle, la rougeole et la grippe.

Haut de la page

3. Contre quoi les antibiotiques sont ils efficaces?

Les antibiotiques sont efficaces contre les infections bactériennes comme l’angine streptococcique, les infections des voies urinaires, de la peau et des plaies et certains cas de pneumonie. Le médecin sait quand il est préférable d’utiliser des antibiotiques et peut faire un prélèvement dans la gorge ou prélever un échantillon de sang ou d’expectoration avant de décider de la méthode de traitement de l’infection.

Haut de la page

4. Quand dois je consulter un médecin?

Bien que les maux d’oreille et de gorge soient parfois causés par une bactérie, il est plus probable qu’un virus en soit la cause. Si vous vous ne sentez pas bien, il est important de bien vous reposer et de rester à la maison, si c’est possible. Le pharmacien peut vous aider à trouver des médicaments qui soulagent les symptômes. En effet, il existe des produits qui aident à atténuer les courbatures, la douleur, la fièvre, la congestion et les maux de gorge, symptômes souvent associés au rhume et à la grippe.

Vous devriez songer à consulter un médecin si :

  • la maladie continue de s’aggraver après quatre jours;
  • votre état s’est amélioré, puis détérioré, et que votre fièvre a augmenté;
  • vous avez une fièvre récurrente de plus de 38,5;oC;
  • votre respiration est rapide ou vous éprouvez de la difficulté à respirer.

Si, à quelque moment que ce soit, vous craignez d’être incapable de prendre soin de vous même en raison de l’aggravation des symptômes, si vous ressentez une douleur intense ou si vous avez une forte fièvre, vous devez demander de l’aide le plus rapidement possible.

Haut de la page

5. Quand dois je amener mon enfant voir un médecin?

Les enfants normaux et en santé sont habituellement atteints de 2 à 6 infections différentes par année et en auront accumulé entre 15 et 30 à l’âge de 6 ans. Consultez votre médecin si votre enfant semble éprouver de la douleur, a une fièvre supérieure à 39 oC, ne boit pas de liquides ou présente un rythme respiratoire élevé (plus de 30 respirations par minute chez les enfants de plus de 6 mois).

Haut de la page

6. S’il y a un risque que je sois atteint d’une infection bactérienne, ne devrais je pas prendre des antibiotiques au cas où?

On déconseille de prendre des antibiotiques lorsque ce n’est pas nécessaire. Plus de 90 % des infections des voies respiratoires supérieures, y compris les sinusites, sont causées par des virus – les antibiotiques ne peuvent donc pas aider dans ces cas. En outre, plus de 95 % des cas de bronchite aiguë (habituellement, une toux sans expectoration et une fièvre durant entre un et trois jours) sont causés par des virus. La toux peut se poursuivre jusqu’à 10 jours après un épisode de bronchite; cependant, les antibiotiques ne sont efficaces que lorsqu’il y a infection bactérienne.

Même s’ils sont généralement sécuritaires, les antibiotiques peuvent interagir avec d’autres médicaments que l’on prend et causer des effets secondaires. La perturbation de l’équilibre bactérien de l’organisme peut entraîner la diarrhée ou une infection aux levures. Des réactions allergiques mineures ou graves sont également possibles.

L’augmentation de la résistance aux antibiotiques constitue une autre raison pour laquelle on ne doit pas prendre ce type de médicament inutilement. Plus on utilise un antibiotique, plus il est probable que les bactéries s’y adaptent. Cette résistance peut ensuite être transmise à d’autres bactéries. Certaines bactéries, comme Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline (SARM), résistent à plusieurs antibiotiques – on les appelle souvent « superbactéries ». Les infections associées sont très difficiles à traiter.

Haut de la page

7. Qu’est ce que la résistance aux antibiotiques?

On dit qu’il y a résistance lorsqu’un antibiotique n’est plus efficace, c. à d., lorsqu’il ne permet plus de tuer la bactérie ou d’en limiter la croissance. Une telle résistance peut être naturelle (capacité innée ou mutation génétique) ou acquise lors d’une exposition antérieure à un antibiotique ou d’un contact avec un autre organisme résistant (transmission de la résistance).

Une bactérie peut résister aux effets des antibiotiques de plusieurs façons. Certaines bactéries acquièrent la capacité de neutraliser l’antibiotique avant qu’il leur nuise, d’autres peuvent changer le site d’action pour que l’antibiotique ne puisse les toucher. D’autres encore peuvent rejeter l’antibiotique à l’extérieur de la cellule par pompage ou empêcher l’antibiotique d’y pénétrer.

Une fois que la bactérie a acquis une résistance, il se peut que les infections qu’elle provoque ne puissent être éliminées ou maîtrisées par un traitement antibiotique, ou que le choix de médicaments efficaces soit limité. Dans certains cas, ces maladies peuvent engendrer une incapacité ou même la mort.

Haut de la page

8. Pourquoi devrais je m’inquiéter de la résistance aux antibiotiques?

On a déjà considéré les antibiotiques comme la solution à la majorité des maladies infectieuses. Malheureusement, l’utilisation inadéquate et excessive d’antibiotiques, combinée à la capacité de la bactérie de résister au traitement, fait que les antibiotiques ne sont plus efficaces. La résistance aux antibiotiques est aujourd’hui un problème de santé publique mondial.

Presque toutes les bactéries ont acquis une forme de résistance, rendant ainsi les antibiotiques moins efficaces dans le traitement contre les infections graves. Une personne atteinte d’une infection qui résiste à un médicament donné peut transmettre cette infection à d’autres personnes, notamment à sa famille et à ses collègues. C’est ainsi qu’une maladie infectieuse difficile à traiter peut nuire à une collectivité entière. Cela peut être dangereux, surtout pour les jeunes enfants, les personnes âgées et ceux qui ont un système immunitaire affaibli (p. ex, personnes qui sont déjà hospitalisées ou atteintes d’une maladie chronique), qui sont plus vulnérables.

L’an dernier au Canada, plus de 3 000 personnes sont mortes des suites d’une infection qu’elles ont contractée dans un établissement de santé.

Haut de la page

9. Comment freiner la propagation des bactéries résistantes?

On doit tous utiliser les antibiotiques de façon responsable. Voici quelques conseils :

  • Faites un usage judicieux des antibiotiques : ne vous attendez pas à ce que l’on vous en prescrive chaque fois que vous avez une infection des voies respiratoires. Rappelez vous dans quelles situations les antibiotiques sont efficaces et évitez les pour les infections virales, comme le rhume, la grippe, la toux et la majorité des maux de gorge. Même dans certains cas d’infection bactérienne, vous vous rétablirez aussi rapidement sans antibiotiques.
  • Traitez les infections virales de façon responsable : n’insistez pas auprès du médecin pour obtenir des antibiotiques lorsque vous avez une infection de ce type. Parlez plutôt au médecin ou au pharmacien pour savoir ce que vous devez faire pour mieux vous sentir. Il existe des médicaments qui peuvent soulager vos symptômes.
  • Respectez la prescription : si l’on vous prescrit des antibiotiques, suivez à la lettre les directives relatives à la dose et à l’horaire de prise du médicament. Prenez tous les antibiotiques que l’on vous donne, même si vous commencez à mieux vous sentir. N’en donnez à personne et ne les gardez pas pour un moment ultérieur.
  • Il ne faut jamais prendre d’antibiotiques sans prescription : dans plusieurs pays, il est possible de mettre la main sur des antibiotiques sans prescription. Le fait de prendre ce type de médicament sans en avoir besoin contribue fortement à l’augmentation de la résistance aux antibiotiques et ne fait rien pour atténuer les symptômes.
  • Restez à la maison si vous êtes malade : évitez de propager les germes en restant à la maison, en vous lavant souvent les mains et en utilisant de bonnes pratiques d’hygiène.

Haut de la page

10. Comment les bactéries acquièrent elles une résistance?

L’utilisation généralisée d’antibiotiques partout dans le monde favorise la résistance aux antibiotiques. Les bactéries peuvent acquérir cette résistance lorsque :

  • les antibiotiques sont utilisés trop souvent ou inutilement (p. ex., pour combattre une infection virale);
  • la prise d’antibiotiques est interrompue trop tôt;
  • les directives concernant la dose ou l’horaire de prise du médicament ne sont pas respectées.

Lorsque l’on en prend trop souvent ou que l’on en fait mauvais usage, les antibiotiques peuvent tuer les bactéries vulnérables dans l’organisme, mais laisser certaines bactéries résistantes se développer et se propager. Les bactéries résistantes peuvent demeurer dans l’organisme et provoquer une infection chez l’hôte, ou se propager chez d’autres personnes chez qui la maladie sera plus difficile à traiter.

Les bactéries résistent aux antibiotiques de plusieurs façons. Elles peuvent :

  • neutraliser l’antibiotique avant que celui ci les tue;
  • changer le site d’action de l’antibiotique et ainsi empêcher celui ci de leur nuire;
  • rejeter l’antibiotique à l’extérieur des cellules par pompage;
  • empêcher l’antibiotique de pénétrer dans les cellules.

Les bactéries résistantes peuvent ainsi se développer malgré la présence d’antibiotiques.

Haut de la page

11. Y a t il des points positifs?

Puisque le mauvais usage d’antibiotiques est l’une des causes de la résistance aux antibiotiques, il est possible de ralentir ou de renverser le phénomène en utilisant ce type de médicament de façon plus responsable. Cela aidera à garantir que les antibiotiques dont on dispose aujourd’hui demeurent efficaces pendant que les chercheurs tentent de mettre au point de nouveaux antibiotiques ou traitements pour les infections bactériennes sérieuses.

Des pratiques fort simples permettent également de prévenir de nombreuses infections :

  • lavez vous les mains pour réduire les risques de contracter une maladie;
  • veillez à ce que le statut vaccinal de vos enfants, tout comme le vôtre, soit à jour;
  • si vous êtes malade, restez loin des autres autant que possible pour éviter de propager l’infection.

Haut de la page